CONTRIBUER COMME OBJECTIF DE VIE

Le monde est à l'image de nos choix ​individuels

Sauver l'humanité en sauvant la planète ? Ou bien sauver la planète de l'humanité ? Ces questions méritent selon moi, une grande réflexion car elles sont intimement liées. En approfondissant bien, il ressort une question implicite évidente. En sommes-nous la maladie ou en sommes-nous le remède ?Nous avons le potentiel d'être les deux puisque c'est à travers nos choix que nous décidons de notre devenir. Nous sommes avant tout des consciences intelligentes, capables d'engendrer les fruits de ce que nous semons. De surcroît, nous formons un même ensemble interdépendant qui possède sa propre conscience mais cette conscience est constituée de plus petites consciences. C'est en commençant par les niveaux les plus bas que nous pouvons agir. Tout particulièrement, le niveau de la conscience individuelle.

Acteur du changement à la place de sauveur

Quelque part, nous avons tous un masque de sauveur. Nous avons tellement envie de sauver l'autre que nous oublions que nous faisons cela pour nous sauver nous-mêmes. Mais de quoi voulons nous absolument nous sauver ? De la souffrance ? De la mort ? De nous-même ? C'est justement là où les réponses ont du mal à converger car derrière cette noble action, il y a l'idée qu'il existerait des consciences qui dépendent dans un seul sens, d'autres consciences. Ce qui ne correspond pas à ma nouvelle compréhension du monde où nous sommes tous égaux face aux choix libres que nous faisons individuellement et collectivement. D'être sauveur ou d'être un simple accompagnateur est finalement ce que nous décidons d'être. Pendant une grande partie de ma vie, j'ai rêvé d'être un sauveur et j'ai essayé de le faire jusqu'à me rendre compte que c'était une utopie qui me permettait uniquement de nourrir quelque chose dont je n'arrivais pas à combler moi-même. Cette quête sans fin m'a mis au pied du mur car la seule chose que nous pouvons sauver, c'est notre propre condition humaine.

Mon projet de vie au service d'un monde meilleur

Je ne prétends pas connaître les secrets du monde. Je ne prétends pas non plus détenir des vérités universelles meilleures que d'autres car cela n'existe pas. Je ne prétends pas non plus obtenir des facultés exceptionnelles car ce n'est pas le cas. Je ne prétends pas non plus être au-dessus des autres car nous sommes tous égaux de nature. En réalité, je n'ai que mes vérités personnelles (fruit d'un long travail) et ce que je suis (fruit d'un long chemin) à proposer pour contribuer positivement à un monde meilleur. Ce n'est pas un objectif, c'est un choix. Ce n'est pas un désir profond, c'est un choix. Ce n'est pas une volonté divine, c'est un choix. Ce n'est pas mon karma, c'est un choix. Ce n'est pas une nature personnelle, c'est un choix. Ainsi, je vais simplement suivre ma propre voie sans jamais savoir si je vais atteindre une quelconque destination car ce qu'il m'importe au fond, c'est le chemin emprunté. Au final, le seul véritable objectif qui me paraît aligné avec ce que je suis est celui qui passe par les choix que je fais.

©2020, MY AWAKENING ENERGY