LES 3 POSTURES COMPLEMENTAIRES

La posture 360°

Combiner une posture 360°, est selon moi indispensable pour avancer efficacement. Dès que l'on se limite à un aspect du problème, à une croyance limitante ou bien à un manque de connaissance, aussi bien l'accompagnement proposé que les résultats obtenus deviennent à leur tour, limités. C'est pourquoi, je crois profondément que tout peut arriver (posture ouverte), tout peut exister (posture holistique) et tout peut aider (posture intégrative). Adopter et maîtriser ces trois postures individuellement est en soi assez difficile, à cause de l'intensif et long travail personnel qu'il y a derrière. Arriver à les combiner en une seule posture est une autre paire de manches. C'est la raison pour laquelle cette approche est particulièrement singulière.

 

La posture ouverte

En quoi une posture ouverte est mieux qu'une posture spécialisée ? Tout simplement parce dès qu'on essaye de mettre une personne, une chose, un concept ou une idée dans une case, on transforme la nature même de son existence. Ce qui signifie, que l'on créé quelque chose de nouveau, qui n'existait pas avant. En d'autres termes, un nouveau problème potentiellement à solutionner. Cette posture est fondatrice dans mon accompagnement, étant donné qu'elle a pour unique objectif, d'accueillir tout ce qu'il peut arriver, tel qu'il se présente. Cependant, toute la difficulté réside dans les biais cognitifs possibles de nos perceptions, qui en influencent l'interprétation et les amènent à changer en conséquence. C'est pourquoi, les capacités énergétiques et les facultés extra-sensorielles sont très utiles pour limiter au maximum ces biais. En effet, elles permettent, d'une part, d'être pleinement en présence et entièrement ouvert à l'autre, en maintenant dans l'invisible, la synchronisation énergétique et en adaptant le niveau vibratoire des différents états de conscience. Et d'autre part, elles permettent d'aider l'autre à se connecter à ses propres énergies, à les ressentir plus clairement et prendre plus facilement conscience de ses problèmes de vie, afin qu'il puisse lui-même les résoudre avec ses propres ressources.

La posture holistique

 

Ce n'est pas parce que l'on ne voit que la partie émergée de l'iceberg, qu'il n'existe pas une partie immergée. D'ailleurs, il existe beaucoup de choses que l'on ne voit pas ou que l'on ne comprend pas, mais auxquelles on a fini par accepter leurs existences. Par exemple, la radio, la transmission téléphonique, la TV, le micro-onde, l'électricité, l'énergie atomique, les électrons, les émotions, ​les infrarouges, les ultra violets, les ondes sonores... Et beaucoup d'autres phénomènes encore. Combien de fois, dans l'histoire de l'humanité notre ignorance nous a amené à croire des inepties, pour l'unique raison qu'elles étaient acceptées socialement (la terre est plate ou le soleil tourne autour de la terre). Combien de fois notre sens critique de ce qui nous semble juste, est en réalité partagé entre ce que nous pensons et ce que nous ressentons. Que faire des croyances limitantes qui nous empêchent de voir plus loin que l'horizon. Alors qu'il existe bel et bien, des croyances aidantes qui sont capables de transformer entièrement notre perception du monde (nous ne serions jamais allé sur la lune si nous n'avions pas cru que cela était possible). Par conséquent, il nous permettrait d'élargir notre réalité, limitée uniquement par nos propres choix. Le meilleur exemple est celui des rêves. Nous avons tous déjà eu, l'expérience d'avoir l'impression que les rêves étaient parfois plus vrais que nature. Cet état de sommeil paradoxal, que l'on peut aussi appelé, état modifié de conscience profond, nous permet d'accéder à une autre perception du monde, tout aussi réelle que dans notre monde matériel. Scientifiquement, nous savons uniquement, qu'il y a un lien entre cet état particulier et la fréquence des ondes cérébrales émises. Toutefois, nous avons le sentiment que cet état, est bien plus que de simples ondes. D'ailleurs, les phénomènes hypnotiques sont un bon exemple de notre possibilité de nous dissocier, en nous permettant d'être à la fois ici et d'être à la fois ailleurs. Mais aussi, en nous donnant la possibilité de ressentir de nouvelles sensations simultanément. Nous sommes capables de transcender la matière et d'accéder à une perception plus vaste. Il suffit tout simplement de faire disparaître les frontières que nous nous mettons nous-mêmes, entre le monde du visible et celui de l'invisible et ne voir à la fin qu'un seul monde.

La posture intégrative

 

Utiliser tous les courants de pensée, toutes les philosophies, toutes les approches, toutes les théories, toutes les pratiques ou bien tous les concepts dans un seul accompagnement, paraît au premier abord, un peu fourre tout et peu efficace. Comment peut-on être spécialiste de tout ? Justement, ce n'est pas l'objectif de la posture 'intégrative'. D'abord, chaque accompagnateur, qu'il le veuille ou non, a souvent une ou plusieurs spécialités avec laquelle ou lesquelles, il a plus de facilité et d'affinité. Ensuite, se spécialiser serait contradictoire avec tout l'intérêt de la posture 'ouverte'. Et enfin, se limiter à des préférences personnelles serait incompatible avec la force de la posture 'holistique'. Alors, comment cette posture 'intégrative' peut-elle apporter une véritable valeur ajoutée ? Tout simplement parce qu'elle permet de rester humble et d'accepter qu'il n'est pas possible de tout connaître et de tout maîtriser. Quelque part, c'est un garde-fou utile pour éviter de tomber dans la toute puissance et en même temps la frontière pour basculer dedans est tellement mince, que le seul moyen de ne pas y rentrer, est d'en avoir toujours conscience. Ensuite, parce que cela évite de rebrousser ou de changer de chemin, sous le seul prétexte de l'absence des outils adéquats. D'ailleurs Abraham Maslow le résume très bien avec la citation suivante: "si le seul outil que vous avez est un marteau, vous verrez tout problème comme un clou". Et enfin, parce que tout évolue en permanence. Quels que soient, les approches, les pratiques, les théories, les concepts... La capacité d'adaptation de cette posture demande une remise en cause permanente. Elle permet aussi de placer en son centre, notre potentiel créateur. Ce principe même qui définit l'essence de tout accompagnement. En effet, chaque individu est capable de trouver les réponses à ses questionnements et de résoudre ses problèmes de vie, avec ses propres ressources.

©2020, MY AWAKENING ENERGY by MY CLOVER ENERGY